Lundi, 4 mars 2013
Première journée de résidence. J’ai été présente à la bibliothèque de 13 h à 18 h. Une première journée impose son rythme : visite des installations, présentations aux membres du personnel, détails techniques : codes d’accès à internet, clés de local, passe pour entrer à la bibliothèque en dehors des heures d’ouverture au public, modifications à l’horaire, etc. Ce qui me frappe : la chaleur de l’accueil, l’efficacité de Linda Moisan, qui veille à ce que je dispose de tout le nécessaire. Et qui a même mis des fleurs, dans la salle de travail où je me suis installée.

Par cette résidence, je vise entre autre à expérimenter l’impact de la bibliothèque et du public sur mon travail.

Il s’agit non seulement de rompre avec mes habitudes de solitaire pour me frotter à des stimulis inhabituels pour moi, mais de provoquer des rencontres susceptibles d’affecter mon travail, auxquelles je ne serais pas exposée autrement.