Suggestions de lectures

Dans ma bibliothèque, les romans dont je ne me séparerais pas, qui ont marqué mon parcours de lectrice et d’écrivaine. (A à L)

Suite de la description des personnages commencée hier.

Pietro
Pietro est le fils de Sam Agostino. Son père et lui ont une relation tendue. Alors que Sam doit réfléchir à sa succession, la mère de Pietro le pousse à une action d’éclat qui permettrait à Sam de reconnaître enfin les capacités de leur fils unique. Mais Pietro a pris l’habitude de tourner les coins ronds, ce qui lui fait commettre des bêtises irritantes.

Les personnages

Voici les esquisses des trois personnages principaux de ce roman. Ces quelques traits sont actuellement ceux sur lesquels je m’appuie. Mais rien ne garantit qu’ils ne vont pas changer sensiblement en cours d’écriture. Voici donc à quoi ressemblent ces personnages sur la ligne de départ. Ce sera amusant de constater ce qu’ils sont devenus au fil d’arrivée.

Et si je vous parlais de mon projet ?

Tout cela est parti d’un mot, en fait. Le mot « mensonge ». Non, ce n’est pas à cause de l’air du temps, ni parce que je suis influencée par la commission Charbonneau. Cette idée du mensonge, comme base de réflexion à un roman, me tourne dans la tête depuis des années. Sans doute parce que j’ai raconté un gros mensonge, quand j’avais huit ans, et que cela me tourmente encore aujourd’hui. Notre enfance nous quitte-t-elle jamais?