L’appartenance

Montréal, le 7 août 2010 Monsieur Gil Courtemanche Le Devoir   Monsieur, Je lis régulièrement vos chroniques du samedi dans Le Devoir. Souvent, je suis d’accord avec vous. Bien que j’aie parfois des réserves sur votre manière d’aborder les choses, je reste chaque fois touchée par votre style d’écorché vif. La manifestation du dégoût, l’aversion […]